D’après le magazine, la future Polo se présentera avec une ligne d’ensemble beaucoup plus dynamique, un empattement un rien allongé et un toit plus plat. Volkswagen la proposera encore en carrosserie 3 ou 5 portes. Par la suite, le constructeur envisage sérieusement de la décliner en d’autres variantes. En coulisses, il semble qu’un petit SUV soit de plus en plus à l’ordre du jour.

Pour animer ses Polo, le constructeur de Wolfsburg devrait pouvoir compter sur une belle palette de motorisations. D’après Auto Bild, la Polo aurait notamment droit à un nouveau 1.0 TSI qui se déclinerait en deux niveaux de puissance : 95 et 110 chevaux. On ne sait pas encore si ce bloc sera le trois cylindres de la citadine Up sur lequel VW aura ajouté un turbo ou si ce moteur sera l’actuel 1.2 TSI dont la cylindrée aura été réduite. Pour le reste de la gamme essence, on pourra compter sur des blocs de 1,4, 1,8 et 2 litres de cylindrée. Cette dernière motorisation sera logiquement la même que celle animant la très sportive Audi S1 (231 ch et 370 Nm). Enfin, en diesel, on pourra sûrement encore compter sur plusieurs déclinaisons du 1.4 TDI.

Et vous, que pensez-vous de cette future génération de Polo ?