Dans le cas du Tucson par exemple, Hyundai a constaté que 70% des clients optent pour un moteur essence alors que c’était totalement l’inverse il y a seulement cinq ans. La part du diesel diminue encore bien plus fortement dans les segments des plus petites voitures.

Hyundai table encore sur 250 commandes de voitures électriques (Ioniq EV et Kona EV) d’ici la fin du mois, soit une augmentation de 500% par rapport aux chiffres de l’année passée. Autre fait intéressant : parmi les deux versions de batterie du Kona (289 km d’autonomie ou 449 km d’autonomie), 97% des clients optent pour la tranquillité d’esprit en choisissant la plus grosse capacité disponible !