Ce Dakar a ainsi contraint Sébastien Loeb à l'abandon tandis que son co-équiper et tenant du titre, Stéphane Peterhansel, voyait la victoire s'envoler à quelques jours de l'arrivée. C'est finalement un autre pilote Peugeot, en la personne de Carlos Sainz, qui remporte cette édition et ajoute le Dakar 2018 à son long palmarès. Il offre ainsi une troisième victoire d'affilée à Peugeot.

Nasser Al-Attiyah a conquis une deuxième place inattendue au volant d'un pick-up Toyota pas vraiment favorisé par la réglementation. Sur la troisième marche du podium, on retrouve son co-équipier Giniel de Villiers tandis que le team X-Raid n'a réussi à envoyer qu'une seule Mini dans le Top 12. Celle de Jakub Przygonski co-pilotée par notre compatriote Tom Colsoul termine cinquième.