Montez le son, ouvrez grand les yeux et cliquez sur « Play ». Voir la Brabham BT62 en action sur le circuit australien de Phillip Island est un véritable cadeau. A voir l’angle que le pilote – en l’occurrence, David Brabham, fils du champion de F1 Jack – donne au volant, la voiture semble tout accepter, étant littéralement collée à la route. Il faut dire qu’avec jusqu’à 1.200 kg d’appui aérodynamique, soit davantage que le poids de la BT62 (972kg à sec), ça ne peut donner un autre résultat…

Côté bande-son, on rappelle que vous entendez un 5.4 V8 de 700ch qui sonne… divinement bien. Enfin, cela n’engage que nous…

Même si les chronos n’ont pas été officiellement enregistrés, avec son contrôle de traction paramétrable (comme toute voiture de course moderne) la Brabham BT62 aurait aisément pulvérisé le record du tour détenu par une voiture ouverte. Cela donne une idée du potentiel de l’engin…