Précisons néanmoins qu’il ne s’agit ici qu’un début de négociations et qu’un Grand Prix à Miami en 2019 n’a pas encore été complétement entériné. Comme l’affirme le Directeur des opérations commerciales de la F1, Sean Bratches : « Nous reconnaissons que c’est uniquement le début du processus et nous allons directement commencer à travailler avec les différentes parties prenantes, la ville de Miami, le port de Miami, etc. afin de trouver un accord final. » Si toutes les négociations se déroulent au mieux, le Grand Prix de Miami pourrait figurer au calendrier de la F1 jusqu’en 2028.

Pour la première fois de l’histoire, dès 2019, il pourrait donc y avoir deux Grands Prix des USA au calendrier, avec la manche d’Austin (Texas). Il est aussi envisageable que Miami remplace Austin ou encore, que les deux courses s’alternent une année sur deux, sans compter un éventuel Grand Prix à New York, dont on parle depuis plusieurs années déjà…