Ce que l'on remarque d'emblée sur les photos du tableau de bord, c'est évidemment la présence d'un combiné d'affichage entièrement digital, qui devrait être personnalisable. BMW colle ainsi aux baskets d'Audi et Mercedes qui proposent déjà ce genre d’équipement sur leurs A4 et Classe C.

En y regardant de plus près, on distingue également un levier de vitesse au nouveau design, aux angles arrondis par rapport à l'ancien. La molette iDrive, bien plus large et plate qu'auparavant, laisse envisager la présence d'un «touchpad» sur sa partie supérieure, là encore, comme chez ses concurrentes citées ci-dessus.

La nouvelle BMW Série 3 pourrait faire ses débuts au prochain Salon de Genève.