Ces images sont claires : Mercedes ne compte pas laisser BMW seul sur le segment des monospaces premiums. Le futur Classe B reprendra donc la plateforme de la Classe A de nouvelle génération. Ceci devrait lui permettre de considérablement s’allonger pour offrir encore plus d’espace à ses occupants. Mais de là à proposer une version à 7 places comme le fait BMW avec sa Série 2 Gran Tourer, rien n’est moins sûr.

L’habitacle devrait logiquement s’inspirer de la Classe A, tout comme la palette de motorisations qui accueillera, notamment, le nouveau 1.3 turbo essence développé avec Renault. La version 100% électrique pourrait être abandonnée, remplacée par un pseudo-SUV/crossover ou une berline compacte de la gamme EQ.

Le lancement du modèle est programmé pour 2019.