Lentement, l'Audi RS5 enlève son camouflage et nous montre ses courbes. Mais pour l'instant, il faut se contenter de sa ligne de toit. Pas très explicite. Le léger camouflage permet néanmoins de deviner les courbes de la belle qu'on imagine conservatrices comme à l'habitude avec Audi.

Sous le capot, les premières informations évoquent la présence d'un bloc à six cylindres en remplacement du V8. Celui-ci devrait se montrer à la fois plus efficient et plus puissant. Tous les détails sur cette dernière venue dans la famille A5 devraient être connus dans les prochains mois avec une présentation au plus tôt au Salon de Genève.