Le mulet de Flying Spur photographié laisse en effet entrevoir une seconde trappe à carburant du côté gauche du véhicule, confirmant la présence d’une prise pour charger la batterie.

Partageant sa plateforme avec la Porsche Panamera, cette nouvelle Flying Spur pourrait également en reprendre la motorisation hybride la plus puissante de 680 chevaux. Toutefois, il est plus vraisemblable que l’Anglaise reçoive la même configuration technique que le Bentayga hybride présenté tout récemment, doté d’un V6 3 litres et d’un moteur électrique générant environ 460 chevaux. La batterie – dont on ignore la capacité pour l’instant – devrait être capable d’assurer 50 kilomètres d’autonomie.

La présentation est prévue pour la fin de cette année, voire le tout début de l’an prochain.