Aujourd’hui, si on ne dispose que de rares informations sur le modèle à venir, il semble bien que les ingénieurs Ferrari travaillent déjà sur les dessous de cette sportive. En effet, nos espions ont récemment surpris un drôle de mulet sur le circuit d’essais de Modène. Il faut dire que le prototype se présentait avec une carrosserie quelque peu modifiée de 458 Italia.

Cette info laisse donc supposer que la Ferrari Dino reposera sur un châssis plus léger que celui de la 488 GTB. Par ailleurs, toujours d’après nos espions, les hurlements de ce mulet ne provenaient ni d’un V8 de 458 Italia, ni d’un V8 biturbo de 488 GTB. Cette donne confirme donc bien que Ferrari va recourir à un V6 pour animer son modèle d’entrée de gamme.

Logiquement, ce V6 biturbo sera une évolution de celui que l’on trouve depuis peu sous le capot de la plus musclée des Alfa Romeo Giulia : la Quadrifoglio Verde de 510 chevaux. Aujourd’hui, en coulisses, il se dit aussi que Ferrari proposera un moteur se déclinant en plusieurs niveaux de puissance. On peut donc très bien imaginer que le premier niveau se situera à 500 chevaux et que le plus élevé atteindra les 600.

Et vous, comment imaginez-vous cette très attendue Ferrari Dino ?