Mais au-delà du gain d’espace, cet allongement apporte une allure plus statutaire à l’auto, notamment par l’allongement des portières arrière, qui lui confèrent un aspect plus «limousine» dont les clients chinois sont particulièrement friands.

C’est en effet à la Chine qu’est destiné ce modèle en priorité, marché où la longueur de l’auto reflète la réussite sociale de son propriétaire. La Jaguar XF L devrait d’ailleurs être présentée à l’occasion du Salon de Pékin 2016.

Aimeriez-vous disposer d’une telle berline chez nous ?