5 tendances éco qui font du bien à la planète

Plus que jamais, adopter un comportement écoresponsable est d’actualité. Partout dans le monde, les initiatives pour préserver notre environnement se multiplient. Tout le monde s’y met. Et c’est tant mieux pour la planète. Zoom sur 5 exemples qui en disent long... (photo © Getty Images)

1. Le zéro déchet

Regroupés sous la bannière du projet Zero Waste, de plus en plus de ménages s’engagent à produire un minimum de déchets afin de réduire leur empreinte écologique. Pour cela, ces foyers adoptent de nouveaux comportements d’achats – produits en vrac plutôt qu’emballés, bouteilles consignées plutôt que jetables, etc. –, mais elles privilégient aussi un mode de fonctionnement interne plus respectueux de l’environnement. Par exemple, en choisissant de louer les jeux et jouets à la ludothèque au lieu de les acheter – ben oui, les enfants grandissent et leurs centres d’intérêt changent, pas vrai ? Besoin d’inspiration ? Les comptes Instagram Paris_To_Go, _Wastelandrebel_ et trashisfortossers, vous donneront plein d’idées éco ! Et si vous ne maîtrisez pas l’anglais, vous trouverez d’autres tuyaux sur le site d’écoconso.

À l’échelle européenne, plus de 400 villes ont déjà rejoint le réseau Zero Waste et ont initié un vrai changement en termes de gestion des déchets, considérant que ceux-ci devaient être une ressource et non plus des détritus.

2. Le rachat d’invendus

De nouvelles apps voient également régulièrement le jour, comme par exemple PareUp, une application qui permet à chacun de voir les ingrédients qu’il reste dans un restaurant à la fin de la journée, puis de venir les acheter à bon prix. Une démarche à la fois responsable, écologique… et économique. De plus en plus de commerçants adoptent aussi la vente à bas prix des invendus ou le don de ceux-ci.

3. Les villes vertes

Dans nos villes, de plus en plus de jardins d’agrément fleurissent sur les toits des habitations, et des potagers collectifs sont installés dans les squares – à charge pour nous tous de les entretenir, mais aussi d’y cueillir ce dont nous avons besoin.

L'école des fanes
On l’ignore parfois, mais les fanes de carottes, radis, choux-raves, betteraves ou navets sont succulentes. En soupe ou sous forme de pesto, elles savent flatter les papilles gustatives des plus fins gourmets ! Alors, pourquoi les jeter quand on peut les déguster ?


Photo par Guus Baggermans sur Unsplash

4. La livraison à vélo

Si de plus en plus de coursiers se déplacent à vélo, certains vont plus loin et en font un vrai business vert. L’exemple de Molenbike est à ce titre remarquable. Six jeunes entrepreneurs bruxellois ont en effet lancé leur propre coopérative de coursiers à Bruxelles, non pas pour livrer des burgers ou des pizzas, mais bien pour assurer un service de livraison entre les producteurs bio locaux et leurs clients en ville.

5. Les voitures hybrides

La voiture de demain aussi se veut plus éco. Les modèles diesel polluants sont en passe de disparaître – pas du jour au lendemain, bien sûr, mais dans un futur pas si éloigné –, et les voitures hybrides gagnent chaque jour en popularité. Et c’est finalement assez logique : avec de faibles émissions de CO2 et de particules fines, et une consommation de carburant limitée, elles sont à la fois plus économiques et écologiques que les modèles de la génération précédente. Avec la Toyota Yaris Hybride, Toyota est le chef de file incontournable de cette petite révolution verte.