Aujourd’hui, on confirme que le cœur de cette petite bombe est le bloc essence turbocompressé 1.6 SIDI à injection directe. Ce moteur quatre cylindres développe une puissance de 207 chevaux et affiche une valeur de couple maxi de 280 Nm lorsque la fonction overboost est enclenchée.

Grâce à ce bloc, la Corsa OPC expédie désormais le 0 à 100 km/h en 6,8 secondes et atteint une vitesse de pointe de 230 km/h. Par rapport à la génération précédente, elle gagne ainsi presqu’une demi-seconde pour franchir les 100 km/h et pas moins de 5 km/h en pointe. Evidemment, pour réaliser au mieux ces prouesses, elle peut compter sur une innovante technologie d’amortisseur auto-réglable.

Cela dit, pour les plus exigeants, il est bon de savoir qu’Opel propose aussi le pack OPC Extreme Performance. Vendu 2.400 € en Belgique, celui-ci comprend notamment un différentiel multidisque à blocage mécanique Drexler, des freins Brembo faisant appel à des disques ventilés de 330 millimètres, des roues de 18 pouces chaussées de pneus Michelin, mais intègre aussi des réglages de châssis encore plus sportifs. Enfin, d’un point de pratique, on retient que la dernière mouture signée OPC sera en concession au mois de mai et s’échangera contre un chèque de 22.100 €.

Et vous, trouvez-vous que cette Opel Corsa OPC soit assez sulfureuse ?