Habitué à choisir des trajectoires millimétrées afin de perdre le moins de temps possible, Daniel Ricciardo a été confronté à une toute autre technique de pilotage le week-end dernier.

Mike Whiddett a fait étalage de son style spectaculaire en passant tous les virages de l'Albert Park dans de longs travers enfumés ! Le tout parsemé de quelques flammes au niveau du capot et de l'échappement.

La monture de Mike Whiddett pour cet événement était une Mazda MX-5 dont le moteur a été poussé à 1.200 chevaux. Et si sa carrosserie fait penser à la dernière génération, il s'agit en fait des dessous d'une MX-5 de génération précédente.