Comme la première génération, le nouveau Veloster présente deux profils différents avec une porte côté conducteur et deux portes côté passager. Il évolue logiquement en matière de style et propose notamment la calandre Cascada déjà adoptée par d’autres Hyundai.

Sous son capot, on retrouvera deux moteurs de 147 ou 201 chevaux et même le bloc de l’i30 N, à savoir un 2.0l turbo de 275 chevaux associé à une boite manuelle. Cette dernière déclinaison est équipée d’un différentiel autobloquant et de suspensions pilotées. Voilà qui semble attirant, mais malheureusement le nouveau Veloster ne devrait pas être commercialisé en Europe.