Le V8 gagne ainsi 25 chevaux grâce à une révision du flux d'admission et un régime porté 200 tr/min plus haut tandis que la valeur de couple reste de 750 Nm entre 1.800 et 5.800 tr/min. Le 0 à 100 km/h est abattu en 3,3 secondes tandis que le 0 à 200 km/h s'effectue 3 dixièmes plus rapidement qu’une M5 de base, c’est-à-dire en 10,8 secondes.

Comme pour la M4 Competiton Package, cette évolution de la puissance s'accompagne de modifications techniques. On relèvera ainsi des supports moteurs revus, un amortissement retravaillé, une nouvelle barre antiroulis avant, un châssis abaissé de 7 mm ou encore un mode Sport offrant les meilleurs réglages pour attaquer le Nürburgring.