Les modifications esthétiques sont ainsi nombreuses. On compte un splitter avant spécifique, des grandes jantes à cinq bâtons, des jupes latérales ainsi qu'un capot percé. Une fausse mitraillette dépasse même de la calandre avant.

Le préparateur n'a pas été très bavard au sujet de modifications techniques et une seule photo a été publiée, mais il promet que le thème de Spawn a été travaillé tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Outre cette Mustang, une Jeep Wrangler très méchante a également été réalisée dans la même veine. Toutes deux seront exposées au SEMA show de Las Vegas.