Le coupé anglais se pare en effet d’une peinture noire contrastée de jantes et de détails dorés, rappelant de toute évidence la livrée des F1 Lotus de 1976 à 1986, sponsorisées à l’époque par un grand cigarettier. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que cette édition sera rebaptisée 410 GP outre-Atlantique, et réservée à ce marché.

Pour rappel, l’Evora 410 est en quelque sorte une version «ultime» de l’Evora. Son poids a été réduit à 1.325 kilos tandis que la puissance de son V6 3.5l a été revue copieusement à la hausse pour délivrer – vous vous en doutez – 410 chevaux. De quoi passer de 0 à 100 km/h en tout juste 4 secondes.