Mais alors que ses préparations habituelles sont plutôt extrêmes, le préparateur basé en Suisse montre cette fois qu’il est capable de faire dans la finesse. A l’extérieur, on retrouve quelques bandes vertes plutôt subtiles et raccords avec le caractère électrique de ce modèle. On note encore quelques nouveaux éléments : un spoiler, des jupes latérales, un bouclier arrière et un diffuseur ainsi que des jantes de 22 pouces.

A l’intérieur, par contre, la présence des bandes vertes se fait plus évidente, alors qu’on remarque aussi le pédalier en aluminium.

Pensez-vous que Mansory soit capable de montrer une certaine subtilité dans ses préparations ?