Afin de parvenir à ce résultat, la Model S a été quelque peu modifiée par l'équipe. Elle a été renforcée par un arceau cage et a renoncé à certains équipements afin de gagner du poids. Au total et grâce aux batteries plus légères conçues par l'équipe, cette Model S a perdu 360 kg sur la balance.

Et à ceux qui demandent si l'autonomie de la Tesla Model S était suffisante pour effectuer les près de 20 kilomètres de la montée à vive allure, la réponse du pilote est oui. D'après Blake Fuller, la voiture avait même assez d'autonomie pour effectuer la montée trois ou quatre fois de suite.