Découvrez tout sur cette marque

Bentley

Bentley est un constructeur anglais d’automobiles de luxe fondé en 1919 par Walter Owen Bentley. Longtemps associée à Rolls-Royce, la marque fait aujourd’hui partie du groupe Volkswagen.

Bentley Cricklewood

Avant la guerre, Walter Bentley et son frère tiennent un garage DFP à Cricklewood, au nord de Londres. Passionné par la mécanique et compétiteur, Bentley souhaite participer à des courses sur son propre véhicule. Inspiré par ce qu’il observe dans les usines DFP, il décide de produire un moteur à pistons en aluminium et d’en équiper ses voitures de sport. Il s’engage avec succès en compétition automobile.

Au moment où le premier conflit mondial éclate, Walter travaille avec l’armée britannique et équipe des avions militaires de ses moteurs à pistons en aluminium.

Après la guerre en 1919, Walter fonde Bentley Motors et présente la Bentley 3 litres au Salon automobile de Londres de la même année. Cette voiture permettra à la marque de remporter son premier titre aux 24 heures du Mans. Entre 1924 et 1930, le constructeur gagne la course à 5 reprises.

Les pilotes victorieux de la deuxième moitié des années 20 prendront le nom de « Bentley boys ». Parmi ceux-ci, le capitaine Woolf Barnato, victorieux à trois reprises consécutivement aux 24h du Mans à partir de 1928. Ce dernier est également connu pour avoir battu le train bleu faisant la liaison Cannes-Calais, pour la première fois de l’Histoire en 1930.

Dans le sillage de Rolls-Royce

A la suite du crash de 1929, l’entreprise est déclarée en faillite et Rolls-Royce obtint son rachat. L’usine historique de Cricklewood ferme ses portes en 1932, la production de Bentley se fera désormais à Derby auprès de Rolls-Royce. Insatisfait de ses nouvelles fonctions, Walter O. Bentley quitte l’entreprise pour rejoindre Lagonda. La première voiture à sortir sous cette nouvelle ère est la 3 ½ litres, variante sportive de la Rolls-Royce 20/25.

Après la Seconde Guerre mondiale, Rolls-Royce décide de produire des châssis intégralement faits d’acier, le premier véhicule à en être équipé sera la Bentley Mark VI. La production de ce type de carrosserie s’estompe en 1965 après la diffusion de la S3. L’emprise de Rolls-Royce devint de plus en plus prépondérante et l’image de Bentley y prit un coup. Par manque d’identité visuelle marquée et suite à des performances au rabais, la marque apparaît comme une version appauvrie des Rolls.

Dans les années 80, Vickers fait l’acquisition du constructeur. Bentley cherche à redorer son image et à reprendre position sur le secteur des voitures de luxe sportives. Produite à cette fin, la Mulsanne recueille un succès encourageant. Dans cette lignée, la marque sort la Turbo R et la Continental R. Le ratio de vente entre Bentley et Rolls-Royce remonte à 40 : 60.

BMW travaille également sur la motorisation de certains véhicules des deux marques, c’est pourquoi la Bentley Arnage dispose d’un intéressant V8 allemand.

L’ère Volkswagen

A l’aube du 21e siècle, le groupe Volkswagen et BMW s’accorde sur le rachat de Rolls-Royce. Les Bentley seront équipés de moteurs BMW jusqu’en 2003 où Volkswagen reprend la main.

La Continental GT, sortie en 2004, permis à la marque de redresser considérablement ses ventes et à se profiler esthétiquement en marge des Rolls. La berline Flying Spur et le SUV Bentayga sortent dans la même lignée.

Modèles Bentley

Parcourez les pages des modèles

Découvrez toutes les actualités

Dernières actualités Bentley

Trouvez votre voiture aujourd'hui

Bentley neuves à vendre sur Gocar.be

Trouvez votre voiture aujourd'hui

Bentley d'occassion à vendre sur Gocar.be

Professionnels à la une

Liste des concessionnaires Bentley

Prix Bentley neuves avec options et équipement de séries

BENTAYGA

Bentley

BENTAYGA

A partir de 180.290 €

CONTINENTAL

Bentley

CONTINENTAL

A partir de 299.172 €

FLYING SPUR

Bentley

FLYING SPUR

A partir de 189.970 €

Nos partenaires