Description BMW Z4

Videos

La Z4 est un roadster de luxe dont la première version fût présentée en 2003. Fier de son succès commercial, il sera reconduit à l’occasion de deux générations supplémentaires. L’actuel modèle date de 2018 et selon son constructeur, il s’agit d’un véritable catalyseur de liberté entre la route et le ciel.

La Z4 : du roadster rétro au cabriolet grand tourisme

La Z4 trouve ses racines dans la Z3, la fameuse décapotable de James Bond des années 95. Mais après 8 ans de carrière et 300.000 exemplaires vendus dans 120 pays, le constructeur à l’hélice fait le choix de moderniser son roadster. C’est ainsi que naît la Z4, en 2003.

Le concept reste le même : il s’agit d’offrir un véhicule dont l’esthétique et la dynamique de conduite priment sur le reste. Mais pour ce nouveau chapitre, BMW souhaite troquer les lignes rondes et rétro pour un design plus aérodynamique et plus agressif. Sous le capot, on ne trouve rien de moins qu’un dynamique bloc à 6 cylindres en ligne dont la puissance s’échelonne entre 170 ch. et 231 ch. Présenté en 2006, la Z4M pousse le bouchon encore plus loin avec un vrai bloc sportif sous le capot, délivrant 343 ch à 7.900 tr/min !

Le cocktail décapotable sportif semble fonctionner : la Z4 connaît en effet un véritable succès commercial avec plus de 100.000 exemplaires vendus en 2 ans seulement. BMW, dont le cœur s’incline pour les sportives, en profite pour affirmer un peu plus la personnalité de sa Z4. A l’occasion de son restylage en 2006, la belle prend quelques chevaux supplémentaires et atteint les 265 ch.

En 2009, face à l’arrivée du SLK de Mercedes Benz, BMW se voit obligé de renouveler une fois de plus son roadster. Pour la première fois, le constructeur fait le choix de s’aligner sur les caractéristiques de ses concurrents et troque la toile souple pour le toit rigide rétractable.

En outre, les lignes sportives de la nouvelles Z4 sont bien plus assumées : capot long, passages de roues amples, arrière court, assise basse… Certains qualifieront même ce roadster de coupé-cabriolet. Côté habitacle, BMW se positionne au-delà de son concurrent avec une finition luxe de très bonne qualité : bois, cuir et détails en chrome habillent élégamment l’intérieur de la Z4.

La Z4 de 2018 : le retour au cabriolet.

Pour cette troisième génération, la marque choisit de revenir au modèle cabriolet avec capote. Alors que la Z4 de 2003 demandait 20 sec pour s’ouvrir entièrement, cette Z4 se transforme en seulement 10 sec et jusqu’à 50 km /h.

Côté design, le roadster subit de nouveau, plusieurs transformations qui ne contribuent qu’à affirmer un peu plus la vocation de ce type de véhicule : être beau et puissant.

Pour la version Motorsport, on retrouve un bloc 3,0 L de 340 ch. capable d’abattre le 0 à 100 km /h en 4,5 sec. Pour les autres motorisations, on retrouve deux 4 cylindres capables de développer entre 197 et 258 ch. Notez que la Z4 continue de faire confiance à la propulsion, si chère à la marque.

Lire plus