Description Citroen Berlingo

Videos

Le Berlingo est né de la nécessité de moderniser les fourgonnettes des années 80 devenues obsolètes. Lancé pour la première fois en 1996, le ludospace en est aujourd’hui à sa troisième génération et connaît un succès grandissant auprès des professionnels mais aussi des familles.

Le Berlingo est une alternative intéressante pour qui résiste à l’acquisition d’un SUV et ne ressent aucune nostalgie pour les monospaces qui subsistent.

Le Berlingo : le véhicule de toutes les utilités

Lorsque la marque aux chevrons fait le choix, il y a plus de 20 ans, de décliner sa camionnette monovolume pour les particuliers, elle crée un nouveau marché qui rencontrera un succès immédiat. Toutefois, il ne restera pas longtemps souverain du segment puisque Renault ne tardera pas à lancer son Kangoo.

Le premier Berlingo ludospace se différencie de son homologue utilitaire par la présence de sièges à l’arrière bien sûr, mais aussi de par un vaste choix d’options plus sophistiquées. Il offre ainsi un espace généreux ainsi qu’une praticité unique en son genre.

Ses ventes dépasseront largement la barre du million d’exemplaires vendus et en 2008, Citroën décide de moderniser son ludospace, notamment pour faire face à une concurrence acharnée livrée par le constructeur au losange.

A cette occasion, Citroën et Peugeot s’associent et proposent leurs nouveaux ludospaces en même temps. Les deux véhicules partagent la même plateforme ainsi que plusieurs détails stylistiques.

En ce qui concerne le Berlingo, il conserve sa forme particulière bien que son museau, à l’instar de ses lignes, s’affine légèrement. A l’intérieur, la marque améliore l’aspect pratique et confortable de son ludospace en rajoutant des sièges indépendants, un volant réglable ainsi qu’une aide au démarrage en pente.

Le dernier Berlingo

Cette deuxième génération contribue à moderniser le Berlingo mais c’est le millésime 2018 qui marquera réellement un tournant dans la vie du ludospace.

Sur un marché envahi par les SUV, Citroën décide de modifier le langage stylistique du Berlingo pour lui donner un air plus baroudeur. Il adopte ainsi la face caractéristique des nouveaux modèles de la marque, avec notamment les optiques à deux étages et le capot massif. On retrouve également les fameux Airbumps situés sur les flancs du véhicule.

Mais de profil, on retrouve la silhouette cubique propre aux ludospaces. Le Berlingo ne renie pas ses gênes et conserve ses portes coulissantes ainsi que ses fenêtres carrés. A l’intérieur non plus, les adeptes de ce type de véhicule ne seront pas dépaysés. On retrouve en effet un habitacle bourré de rangements et dont le volume de coffre impressionne. Il faut dire que le Berlingo offre jusqu’à 2126 litres d’espace disponible.

Et pour s’aligner sur la concurrence qui vient de tous bords, le Berlingo s’équipe d’une vingtaine de systèmes d’aide à la conduite, d’un écran tactile de 8 pouces, de l’affichage tête haute ainsi que de sièges à mousse haute densité.

Bref, pour son dernier Berlingo la marque a pris tous les avantages de tous les types de véhicules et les a condensé dans son ludospace.

Lire plus