Découvrez tout sur cette marque

Dodge

Dodge est une marque américaine d’automobiles et de poids lourds fondée par les frères Dodge en 1914. Réputée pour ses véhicules robustes, la marque est sous le joug de Chrysler de 1928 à 2014 où le groupe est racheté par Fiat.

Une initiative familiale

Horace et John Dodge fondent en 1900 à Detroit, Michigan leur entreprise de pièces automobiles. Au début du siècle, leur savoir-faire contribue au lancement des Oldsmobile. Les deux frères sont sélectionnés par Henry Ford pour produire les châssis qui serviront à la future Ford Model A. En échange, ceux-ci obtiennent 10% des parts de l’entreprise.

En 1914, la Dodge Brothers Motor Company entame la production de son premier véhicule : la Model 30 4 cylindres. Plus puissante et robuste que sa concurrente, la Ford Model T, la voiture permet à Dodge de se forger un image de marque. En 1919, les frères revendent leurs actions Ford à hauteur de 25 millions de dollars américains, leur permettant d’investir plus amplement dans leur projet d’entreprise. La fiabilité des véhicules Dodge intéresse l’armée américaine qui effectuera une commande auprès du constructeur pour appuyer la campagne du général Pershing au Mexique.

Au début de la seconde décennie, Dodge continue sa progression et se classe deuxième parmi les meilleurs vendeurs de véhicules aux Etats-Unis. Au cours de la même année en 1920, l’entreprise perd ses deux créateurs des suites de maladies. Le constructeur passe sous la main du groupe d’investissement Dillon, Read & Co. pour $146 millions. Tout en continuant la production de ses 4 cylindres, la marque entame en 1927 la production de véhicules 6 cylindres avec les séries Standard Six et Victory Six. En 1928, la société fusionne avec Chrysler. A partir de 1935, Dodge redéfinit les lignes de sa gamme avec la finition « Wind Stream » qui récolte un certain succès. Les Luxury Liner connaissent également un relifting mémorable en 1939.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Dodge participe à l’effort de guerre et ne produit que des véhicules 4x4 et 6x6 pour le compte de l’armée américaine entre 1942 et 1945.

L’ère des « Muscle Cars »

La production de véhicules civils repart de plus belle à la fin du conflit et l’entreprise engage Virgil Exner comme chef designer. Les véhicules Dodge gagnent en style et le constructeur introduit peu à peu les V8 dans sa gamme. En 1961, la marque sort son premier véhicule compact avec la Lancer. Quelques années plus tard, Dodge introduit la Charger qui connaît un vif succès commercial et compétitif en Nascar. Super Bee et Coronet permettent à la marque de se positionner comme une référence sur le marché des muscle cars à l’aube des années 70. La marque connaît son apogée à la sortie du Challenger, modèle de référence chez Dodge.

Des muscle cars aux véhicules de sport et pickups

A la fin des années 1980, le constructeur entame sa production de véhicules de sport avec la Daytona, propulsée par un Chrysler K 2,2 L. de 142 ch. En 1991, la célèbre Viper sort des usines Chrysler. Aidé par Lamborghini sur la mécanique, le véhicule embarque un puissant V10 de 400 ch. Sa boîte de vitesses permet d’atteindre la vitesse légale sur les autoroutes américaines sur le premier rapport, soit environ 88 km/h. La dernière version du véhicule embarque un V10 8,4 L. développant 640 ch.

En 2009, Chrysler passe sous la houlette du groupe Fiat, qui change le logo emblématique de la marque Dodge issu du modèle Ram – la tête de bélier – au profit d’une iconographie plus sommaire centrée autour du mot Dodge.

Modèles Dodge

Parcourez les pages des modèles

Galerie

Nos partenaires