Découvrez tout sur cette marque

Skoda

Skoda est un constructeur automobile tchèque créé en 1895 sous le nom de Laurin & Klement. Initialement spécialisée dans la réparation de vélo, l’entreprise est revendue en 1925 au groupe Skoda et entame sa production de véhicules. Depuis son rachat par Volkswagen en 1991, la marque s’est bien implantée sur le marché occidental.

De la bicyclette aux véhicules motorisés

Laurin & Klement se fait connaître en 1899 avec la sortie de leur bicyclette motorisée Slavia. L’entreprise commence sa production d’automobiles au début du 20e siècle, puis de camions après la Première Guerre mondiale.

En 1925, Emil Skoda est à la tête d’une compagnie industrielle active dans plusieurs secteurs. Il souhaite étendre son champ d’activité au marché des véhicules automobiles et décide de faire l’acquisition de Laurin & Klement.

Une nouvelle usine sort de terre au début des années 30 et la gamme L&K est totalement remodelée. En 1936, Skoda se hisse à la première place des constructeurs tchèques en devançant ses concurrents Tatra et Praga.

Nationalisation de Skoda

A la suite de la Seconde Guerre mondiale, le groupe est nationalisé et travaille au rythme des commandes d’Etat jusqu’en 1990. La production reprend avec les modèles phares des années 30 que sont la Rapid et la Popular.

A la fin des années 50, Skoda sort un modèle sur le marché américain, la Felicia, qui rencontre des problèmes de fiabilité. Le véhicule se vend mal et taille une mauvaise réputation à la marque tchèque. Il s’agit encore à ce jour de la seule automobile Skoda vendue sur le sol américain.

A la fin des années 80, Skoda produit toujours des modèles conçus dans les années 60. Ses voitures, toutes équipées de moteurs arrière, permettent cependant à la marque de se montrer compétitive en rallye.

L’entreprise reçoit l’aval de son gouvernement au début des années 80 pour produire un véhicule à moteur avant. Skoda fait appel au designer Bertone et au bureau d’étude Porsche pour élaborer son prototype. En septembre 1988, la Favorit est présentée à la foire de Brno. Le véhicule est plus confortable et moderne que ses prédécesseurs et permet à Skoda de s’exporter avec plus d’aisance sur le marché européen.

Privatisation et développement de l’entreprise par Volkswagen

A la chute du bloc de l’Est, les usines tchèques sont privatisées et le groupe Volkswagen AG obtient la main mise sur Skoda. Bénéficiant désormais d’un réseau et de moyens, Skoda prend son envol et améliore considérablement ses ventes. La Felicia remplace la Favorit et se décline en version break, pick-up et fourgonnette.

Peu à peu le groupe allemand puise l’inspiration dans ses propres modèles qu’il adapte à la gamme Skoda. C’est ainsi que des modèles comme la Fabia et la Superb virent le jour. La marque présente également un ludospace, le Roomster, et un SUV en 2009, le Yeti. Depuis 2011, Skoda dévoile sa première citadine, la Citigo, pensée sur le modèle de la Volkswagen up!.

Galerie

Nos partenaires