Découvrez tout sur cette marque

Subaru

Subaru est un constructeur japonais fondé en 1952 comme division automobile du groupe industriel japonais du même nom. La marque est réputée pour ses moteurs à plat de type « boxer » à transmission intégrale.

De l’aéronautique à l’automobile

La maison mère de Subaru commence ses affaires dans le monde de la recherche en aérospatiale sous le nom de Fuji Heavy Industries en 1915. Celle qui sera bientôt baptisée Nakajima Aircraft Company, Ltd. – du nom de son ingénieur en chef – connaît un rayonnement sur le territoire nippon au cours de la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 50, le groupe est amené à se diviser en plusieurs entreprises. Kenji Kita, alors CEO de Fuji Heavy Industries, décide de dédier l’une de ces subdivisions à l’automobile. L’étymologie de Subaru lui vient du nom japonais des Pléiades, un amas d’étoiles de la constellation du Taureau. Le premier véhicule est produit en 1954 et se baptise Subaru 1500. Dotée de la première structure monocoque japonaise, la voiture est particulièrement fiable. Elle se vend cependant à un nombre d’exemplaires très limités en raison des faibles capacités de production du constructeur à l’époque. En 1956, la marque Subaru est lancée et son premier modèle propre sort en 1958 : la Subaru 360. Avec la sortie de la Subaru 1000 en 1962, la marque entame la tradition des moteurs à plat, qu’elle perpétue jusqu’à ce jour. Le constructeur établit son usine principale à Gunma, où il implante également un centre de recherche et de test dès 1964.

Subaru trouve sa forme moderne dans les années 70 où l’entreprise devient la plus grande marque mondiale de voitures de tourisme à traction intégrale et poursuit son développement international en se lançant sur le marché européen. En 1972, le constructeur sort la Leone 4WD Station Wagon à moteur boxer de 1,4 L. qui devient la première voiture à traction intégrale de série au monde.

Arrivée de la Legacy et lancement de Subaru World Rally Team

Un tournant vient en 1989 à la sortie de la Legacy. Ses performances sont nettement supérieures à celles de son prédécesseur – la Leone – et le véhicule est très prisé dans les régions froides où sa transmission intégrale est particulièrement appréciée. En 1990, Subaru engage sa Legacy RS en WRC par le biais du préparateur anglais Prodrive. Avec l’apparition de l’Impreza, Subaru World Rally Team devient une écurie emblématique des années 90 ; appuyée de la notoriété de ses pilotes : Colin McRae, puis Richard Burns et Petter Solberg.

Actualités de la marque

Depuis la fin des années 90, Subaru met l’accent sur ses performances environnementales et travaille sur des véhicules électriques et verts. Le constructeur développe également sa gamme en ajoutant des SUV et monospaces à son catalogue. General Motors acquiert 20% des parts de l’entreprise en 1999 et Subaru entame une collaboration avec des autres marques du groupe : Opel et Saab. En 2005, GM revend ses parts à Toyota et la marque lance le premier moteur boxer diesel au monde. A ce jour, Subaru continue d’explorer le potentiel des systèmes alternatifs de propulsion et d’innover afin de parvenir à des véhicules à très faibles émissions.

Modèles Subaru

Parcourez les pages des modèles

Galerie

Nos partenaires