Volkswagen

Description Volkswagen

Videos

Volkswagen est un constructeur allemand fondé en 1936 par Ferdinand Porsche, à Wolfsburg. C’est le premier constructeur européen depuis 1988 et le premier constructeur mondial en 2014. Le projet Volkswagen qui naquît dans une Allemagne en guerre est aujourd’hui l’un des empires les plus puissants au monde.

Volkswagen : la voiture du peuple pour les militaires

Volkswagen désigne à l’origine le premier véhicule de la marque que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de Coccinelle. Il fût produit entre 1938 et 2003, il s’agit du véhicule le plus produit de tous les temps avec plus de 21 millions d’exemplaires vendus partout dans le monde.

En allemand, Volkswagen signifie « voiture du peuple ». C’est justement le type de véhicule que Ferdinand Porsche rêve de construire mais le jeune ingénieur peine à trouver le soutien financier dont il a besoin. Son projet reste de papier jusqu’en 1936, où il signe un accord avec Adolf Hitler, qui souhaite motoriser une Allemagne nouvellement dotée d’un vaste réseau autoroutier.

Les conditions du chancelier son exigeantes. La Volkswagen devra être suffisamment puissante pour atteindre les 100 km/h sans toutefois dépasser 5 l de consommation aux 100 km. Par ailleurs, le véhicule devra être robuste, afin de supporter les rudes conditions hivernales allemandes, sans peser plus de 600 kg.

Pour son financement, Hitler lance une vaste campagne publicitaire qui séduira plus de 300.000 Allemands. En 1938, le premier modèle, alors appelé KdF Wagen, est présenté au peuple. Mais la guerre éclate un an plus tard et la « voiture du peuple » sera réquisitionnée à des fins militaires.

La Beetle renaît de ses cendres et créée la Golf, la Passat et la Polo

Après la guerre, l’usine de Wolfsbourg est en ruine. Il ne reste presque plus rien de l’usine moderne qui avait produit la Volkswagen de Ferdinand Porsche. A l’exception de deux modèles, retrouvés sous les décombres par le majeur Britannique Ivan Hirst. Il décide de relancer la fabrication de la Volkswagen et supervisera sa production jusqu’en 1949.

A la fin des années 60, malgré le record des ventes et le succès mondial, l’obsolescence menace la Coccinelle. Le groupe Volkswagen, récemment né de l’acquisition d’Audi, planche sur le projet d’un véhicule capable de redorer l’image d’une marque vieillissante.

C’est ainsi qu’en 1974, la Golf, petite citadine habile dotée d’un hayon, fera son entrée sur le marché international. Actuellement, la berline en est à sa septième génération et fût produite à plus de 34.000.000 exemplaires, partout dans le monde.

Dans le même temps, le constructeur lancent deux autres modèles qui rencontreront un vaste succès commercial : la Passat, qui fût d’ailleurs commercialisée un an avant la Golf, ainsi que la Polo.

L’empire de Volkswagen s’agrandit

A partir de 1975, Volkswagen affirme sa position avec la reprise des activités sud-américaines du groupe Chrysler. Suite à ce rachat, il se lance dans la fabrication de bus et de camions au Brésil à partir de 1981. Puis en 1985, il s’implante en Chine et rachète le constructeur espagnol Seat un an plus tard.

Le constructeur allemand ne cesse de se développer. Il rachète en 1991 le constructeur tchèque Skoda. En 1998, il rachète trois des marques automobiles les plus prestigieuses : Bentley, Bugatti et Lamborghini. Puis ce sera le tour de Porsche en 2009.

Aujourd’hui, le constructeur annonce son intention d’investir le marché de la voiture électrique et autonome. Il prévoit un investissement de plus de 44 milliards d’euros sur la période 2019-2023.

Lire plus