ESSAI Audi Q2: branché et tellement tendance

|

La famille Q de chez Audi n'en finit plus de grandir, cette fois vers le bas puisque ce Q2 va s'insérer dans le segment en vogue des SUV compact. Sauf qu'Audi n'est pas n'importe qui et que, pour en profiter, il faudra y mettre le prix... 

Et un élément de plus dans le royaume des SUV, un ! Mais pas n'importe lequel puisque celui qui s'avance devant vous fait partie de la noble famille marquée des anneaux. Ceci ne l'empêche pas d'emprunter ses bases à la plate-forme MQB du groupe VW. Cela ne se voit pas mais il a des cousins tchèque (Skoda Rapid), espagnol (Seat Leon) et bien évidemment allemands puisque les Golf et les A3 (un peu plus longs il est vrai) fournissent également l'ADN de tous ces produits. Le Q2 montre tout de même de belles dispositions personnelles, à commencer par un design original (si si, même si c'est une Audi  !) qui se démarque et se remarque. Ce nouveau SUV compact sort aussi du lot par ses caractéristiques techniques. Entendez par là qu'il est à la fois compact à l'extérieur (4,19 mètres de long) et étonnamment habitable avec des places arrière où trois adultes peuvent caser leurs (grandes) jambes ! Ceci sans compter la large ouverture des portières, qui permet une accessibilité plutôt aisée. Une assise haute aussi, qui offre une vue dégagée de la route. Enfin, l'habitabilité généreuse n'empêche pas un volume correct coté coffre : 405 litres au minimum.

Le 1.0 sans hésitation

Comme toujours, nous ne nous étendrons pas sur l'aspect design - beau ou pas, c'est selon les goûts - mais la carrosserie effilée du Q2 lui permet de revendiquer un coefficient de pénétration dans l'air remarquable (0,30). Un atout pour moins consommer. Le poids aussi est contenu, avec 1.205 kg sur la balance, ce qui permet aussi aux moteurs de se révéler économes. à ce propos, il faut souligner la belle surprise de cet essai avec le petit 1.0 TFSI (essence, 116ch), un tricylindre qui nous a épatés.

Au moment d'écrire ces lignes, nous n'avions malheureusement pas reçu de fiche technique détaillée le concernant mais il nous a semblé consommer peu et, plus encore, il offre au Q2 un étonnant dynamisme  ! Autre aspect non négligeable : le fait qu'il émette peu de bruit et quasi aucune vibration, l'idéal pour celles et ceux qui roulent principalement en ville.

Nous l’avons aussi essayé en 1.6 diesel et ce bloc est également bien insonorisé. Il paraît assez souple en ville mais semble moins à l’aise lorsque le rythme s'accélère. Pour trouver un vrai dynamisme, pensez alors au 1.4 (essence) ou au 2 litres diesel, tous les deux fournissant 150 chevaux. Avec ces blocs, optez alors pour l'excellente boîte automatique "S Tronic" et ses 7 rapports, un régal. Bien sûr, le budget va alors s'envoler.

Lors de ce test, nous n'avions reçu que le prix des versions de base de la 1.0 essence (l'auto ne sera livrée qu'en novembre) mais à 23.250 euros, l'addition est déjà corsée. Pour vous faire une idée, en Allemagne, le 1.6 TDI atteint les 26.000 euros et le modèle le plus cher flirte avec les 35.000  ! Gageons que pour un 1.6 TDI équipé correctement, l'addition tournera autour des 30.000 euros. Cher, évidemment, bien plus que les "populaires" 2008, Juke, Renegate, CX-3, Captur et autre 500X. Mais Audi, lui, ne se voit qu'un véritable concurrent  : la Mini Countryman. C'est dit !

Comme à la maison

Le Q2 sera donc cher mais il faut aussi souligner ses atouts, à commencer par la sacro-sainte finition chère à la marque aux anneaux. On frise ici le sans-faute, avec des matériaux et des ajustements dignes des segments supérieurs. Doté d'une tenue de route confortable et dynamique à la fois (peut-être un peu moins qu'une A3 mais le bilan demeure positif), le Q2 n'est tout de même pas un 4x4 quand bien même il serait livré en Quattro (uniquement avec les blocs 2 litres). Sa faible hauteur de caisse ne l'autorise pas à circuler hors des "simples" chemins.

Côté équipement/ connectivité et sécurité en général, les modèles plus huppés d’Audi déteignent ici aussi avec, notamment, la possibilité d'obtenir le très joli «cockpit virtuel» (écran digital). L'Audi Q2 est doté, d'origine, d'un écran MMI positionné haut sur le tableau de bord alors que la commande se situe à portée de main, sur la console centrale. Mais la véritable innovation du Q2, c'est de proposer à son propriétaire une expérience de connectivité étonnante pour ce segment. En effet, le système Audi Connect SIM (avec une carte SIM permanente et inamovible) que les clients européens reçoivent avec le dispositif Audi Connect (en option) transforme le véhicule en centre de communication mobile. Parmi les services figurent la navigation avec Google Earth et Google Street View, mais aussi les informations relatives au voyage, à la circulation et aux parkings. Les utilisateurs peuvent aussi accéder à leur Twitter, leurs comptes e-mail et même le calendrier de leur smartphone. Cette nouvelle carte SIM bénéficie d'un volume data illimité pour l'utilisation de ces services. L'accès est accordé dès l'achat du véhicule et, en combinaison avec le module MMI Navigation plus, est gratuit durant trois ans. Avec le module MMI Navigation, l'utilisation est gratuite durant trois mois ou, moyennant un forfait complémentaire, durant trois ans. Notez encore que si vous optez pour l'équipement "Hotspot Wifi", votre Q2 permettra à tous les passagers de surfer tranquillement sur leurs appareils nomades aussi simplement que s'ils étaient à la maison !!

Conclusion

Le Q2 ne révolutionne pas le segment mais le fait d'appartenir à la marque aux anneaux - et de disposer en plus d'une plastique originale – lui octroiera sans aucun doute le statut d'objet désiré. Un objet "urban trendy" (oubliez la fonction off-road), où l'agrément de son petit 1.0 essence, le confort et la finition haut de gamme finiront sans doute de convaincre les plus frileux.

+

Moteur 1.0 TFSI au top

Poids contenu

Rapport taille /habitabilité

Confort général

Finition/qualité des matériaux

-

Prix haut perchés

Quattro uniquement avec les gros moteurs

Moins dynamique qu'une A3

Le Q2 1.0 TFSI en quelques chiffres

Moteur : 3 cylindres essence; 999cc; 116ch; 200Nm

Transmission : aux roues avant (4x4 en option sur moteurs 2.0)

Boîte : manuelle 6 rapports (7 auto en option)

L/l/h (mm) : 4.191/1.794/1.508

Poids à vide (kg) : 1.205

Volume du coffre (l) : 405-1.050

0 à 100 km/h (sec.) : 10,7

Prix : 23.250 € TVAC

Puissance : 116 ch

V-max : 190 km/h

Conso. mixte : NC

CO2 : NC