ESSAI Jaguar F-Pace: l'arme anti Macan

|

Avec Land Rover dans son giron, on s’était dit que Jaguar ne céderait pas de sitôt aux sirènes des SUV. On avait tout faux. Désormais, s’attaquer aux pentes rocheuses et patauger dans la boue en Jaguar ne relève plus de la science-fiction !

«LR», dans le jargon automobile, signifie «Jaguar-Land-Rover». Pour faire simple, c’est la même boîte. Et comme vous le savez, cela fait un bon bout de temps que Land Rover s’est fait une spécialité des 4x4 en tous genres, des plus radicaux (feu le Defender) aux plus luxueux (Range Rover). Quelle place y avait-il donc pour un SUV Jaguar là-dedans ? La réponse est claire : le dynamisme, voire même la sportivité.

4,9l/100km, en théorie

Assemblé sur les mêmes lignes de production que la berline XE, le F-Pace s’aligne dans la catégorie des SUV compacts (comme un certain Porsche Macan). Mais à bien y regarder, avec ses 4,73 mètres de long, il pourrait bien s’attaquer au segment supérieur. D’autant qu’il offre beaucoup de place à l’arrière (sauf au centre, à cause du tunnel de transmission) et un énorme coffre de 650 litres. Et quelque chose nous dit qu’il va frapper un grand coup, ce F-Pace affiché à 43.000 euros, avec son moteur diesel de 180 chevaux ne rejetant que 129 grammes de CO2/km (4,9l/100km). Certes, à ce prix-là, vous devrez vous contenter de la boîte manuelle et de deux roues motrices (arrière), mais tout de même. Le positionnement est diablement concurrentiel pour un véhicule de ce standing !

Sportif, mais dur

Pour ce prix, vous aurez un SUV qui a de la gueule, ce qui n’est pas le cas de tous les SUV premiums présentés récemment. Vous aurez droit aussi à une structure de carrosserie légère et hyper-rigide composée essentiellement d’aluminium. Rigidité et légèreté : deux attributs essentiels d’une conduite dynamique. Et de ce point de vue, la F-Pace tient toutes ses promesses. Certes, toutes les versions proposées à l’essai sur les routes du Monténégro étaient équipées de la traction intégrale et de la suspension active, mais il est certain que ce SUV-là n’a pas grand-chose à envier à une berline sportive. Revers de la médaille, le confort se dégrade très rapidement dès que le revêtement n’est plus parfaitement lisse. Du moins avec nos exemplaires d’essais chaussés en 22 pouces. à vérifier rapidement sur nos routes belges.

Activity Key

Comme il se doit, l’habitacle du F-Pace regorge de toutes les technologies possibles et imaginables en matière de connectivité, écran type tablette personnalisable, wifi, intégration des smartphones, etc. Mais il propose aussi une fonction que même les plus geeks d’entre les geeks n’ont encore jamais expérimentée : l’Activity Key. Il s’agit d’un bracelet étanche et antichocs équipé d’un transpondeur qui fonctionne sur les mêmes fréquences que les autres clés de la voiture. Du coup, vous n’avez plus besoin d’emmener ces dernières avec vous lorsque vous allez faire votre surf ou votre kayak quotidien. Il suffit de verrouiller ou de déverrouiller la voiture en approchant le bracelet de la lettre «J» sur le hayon. La clé du véhicule, restée à l’intérieur, est désactivée lorsque la voiture est verrouillée.

Les doigts dans le nez

SUV oblige, le F-pace nous a aussi montré ce dont il était capable en tout-terrain. Et malgré une garde au sol qui limite les capacités de franchissement, il nous a bluffés. Largement typée propulsion, la transmission intégrale ne renvoie la puissance vers les roues avant que lorsque c’est nécessaire. Apparu sur la XF avec deux modes (neige et pluie), le système ASR (Adaptive Surface Response) bénéficie ici d’un mode supplémentaire pour les terrains difficiles. Et pas besoin d’être un king pour faire du offroad, même sérieux : l’électronique contrôle automatiquement l’accélérateur et les freins, il suffit de déterminer la vitesse désirée via le régulateur de vitesse au volant.


CONCLUSION

Agréable à regarder, habitable et fonctionnel, dynamique à souhait et accessible financièrement, ce premier SUV Jaguar constitue une indéniable réussite.


La F-Pace 20d en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres turbo diesel, 1.999cc; 180ch à 4.000tr/min; 430Nm à 1.750tr/min.

Transmission : aux roues arrière (ou 4x4).

Boîte : manuelle 6 rapports (ou auto à 8 rapports).

L/l/h (mm) : 4.731/1.936/1.667

Poids à vide (kg): 1.665

Volume du coffre (l) : 650

Réservoir (l) : 60

0 à 100 km/h (sec.) : 8,9



Points positifs

Agrément du petit diesel

Tarif concurrentiel

Habitabilité/volume de coffre

Comportement routier

Points négatifs

Ergonomie (lève-vitres, mémoires des sièges)

Fermeté des suspensions

Détails de finition


Les autres motorisations

30d : 300ch, 6l/100km, 241km/h, 58.600 euros TVAC.

35t: 340ch, 8,9l/100km, 250km/h, 59.9500 euros TVAC.

S: 380ch, 8,9l/100km, 250km/h, 76.4500 euros TVAC.


Prix :  43.050 € TVAC

Puissance : 180 ch

V-max : 209 km/h

Conso. mixte : 4,9 l/100km

CO2 : 129 g/km