Réduction du nombre de voies sur l'E40: "un délire"

|

La Région bruxelloise prévoit de réduire de moitié le nombre de bandes sur la partie de la E40 situé sur son territoire dès l'année prochaine. Passer de 2 x 6 bandes à 2 x 3 bandes constitue "un délire de politiciens myopes" selon Touring.

Touring considère que la politique de la Région est d'"empêcher la circulation et créer des files artificielles. C'est le monde à l'envers." Touring estime dès lors que cette compétence ne devrait plus être confiée à des "politiciens myopes qui veulent uniquement servir leur propre idéologie ou utopie" selon Belga.

La Febiac ne se dit pas opposée à une évaluation permanente du réseau routier et de l'infrastructure. Elle regrette toutefois qu'aucune analyse d'impact n'ait été réalisée concernant ce projet et qu'il n'ait pas été communiqué aux autres parties prenantes ainsi qu'aux autres régions.

Du côté du VAB, la décision ne surprend pas car de nombreuses autres villes européennes écartent les voitures du centre. Mais la différence est qu'une solide alternative a été prévue pour les navetteurs.