Scoop : 400ch pour la future TT RS

|

S’il est une sportive qui va attirer tous les regards au Salon de Francfort en septembre, c’est bien l’Audi TT RS. D’après plusieurs sources, elle ferait en effet aussi fort qu’une Porsche Cayman. Nos espions viennent d’ailleurs de surprendre un de ses mulets. Présent au Nürburgring et camouflé sous la robe d’une TTS, il était en train d’enfiler les tours à un rythme soutenu.

Evidemment, s’il est encore difficile de savoir à quoi ressemblera la version définitive, on peut parier qu’elle reprendra à son compte plusieurs appendices aérodynamiques aperçus sur le concept TT Quattro Sport ou encore sur l’étude TT RS Clubsport dévoilée récemment à Wörthersee, en Autriche. Pour l’heure, à la vue du mulet, on sait déjà que la TT RS aura droit à des disques de freins perforés, un diffuseur plus large et des sorties d’échappement de forme ovale.

Sous le capot de cette future TT RS, si on ne sait pas encore quel bloc sera privilégié, on peut néanmoins penser que le constructeur aux anneaux glissera soit le bloc cinq cylindres en ligne légèrement retravaillé de la RS3 Sportback, soit une version extrême du quatre cylindres 2.0 litres TFSI.

Ce dernier ne cessant d’être mis en avant par le groupe Volkswagen sur les derniers concepts sportifs en date, il apparaît même comme une évidence. Pour rappel, ce bloc est capable de développer une puissance de 420 chevaux (450 Nm).

Et vous, préféreriez-vous un cinq cylindres ou un quatre cylindres pour la TT RS ?