L'événement ayant suscité l'amusement, les rires et les insultes d'un sergent de première classe à l'origine de cette vidéo a provoqué la colère de l'armée américaine qui l'a retrouvé et puni par une lettre administrative de réprimande pour son attitude.

Parallèlement à cela, un autre membre de l'armée, le sergent John T. Skipper, 29 ans, membre de la 173e Brigade de parachutistes basée à Vicenza en Italie, a été accusé quant à lui d'avoir sciemment coupé les sangles des parachutes de 3 Humvees lors de l'exercice en question de largage lourd s'étant déroulé en Allemagne. Il fut à cet effet jugé pour destruction de biens militaires puis rétrogradé et renvoyé de l'armée pour mauvaise conduite.