ESSAI Fiat Fullback: Italien sauce japonaise

Le Fullback est le pick-up «1 tonne» de Fiat. Original, il ne l’est pas. Par contre, il peut compter sur le savoir-faire du partenaire Mitsubishi. C’est loin d’être négligeable...

Dans nos contrées, le succès rencontré par le pick-up «1 tonne» pousse de nombreux constructeurs à proposer leur propre modèle. Mais, comme on ne s’improvise pas fabriquant de ce type de véhicule du jour au lendemain, ils préfèrent parfois faire appel à un partenaire sérieux. Les exemples abondent dans ce sens. Aujourd’hui, Renault et Mercedes-Benz s’en remettent à l’expertise de Nissan tandis que Fiat vient de compléter son offre en reprenant à son compte la référence de Mitsubishi. Baptisé Fullback, ce pick-up Fiat n’est autre qu’un L200 timidement retouché avec lequel le constructeur compte séduire tant les professionnels à la recherche d’un véritable outil de travail que les familles en quête d’aventures.

Copier-coller

Le modèle, en lui-même, ne crée pas la surprise. Car, à l’exception de la calandre qui se présente avec des lames horizontales pour mieux coller à l’air de famille actuel, le Fullback reprend absolument tous les éléments du L200 ; dessous techniques compris. Cela dit, en Belgique, Fiat ne proposera ce modèle qu’en une seule silhouette. Il s’agira de la version double cabine mesurant 5,29 mètres de long, 1,82 m de large et 1,78 m de haut. Avec cette proposition unique, l’importateur compte ainsi jouer dans la catégorie V.I.P. du segment et ne pas craindre les Ford Ranger et Nissan NP300 Navara, tous deux considérés comme des best-sellers. Pour s’imposer, Fiat devrait d’ailleurs offrir un rapport prix/équipement favorable et une garantie de 5 ans (150.000 km).

Solides arguments

Question «vie à bord», personne ne pourra se plaindre. L’habitacle se veut accueillant et l’équipement est plutôt riche. De série, on a notamment droit à la climatisation automatique, l’écran multimédia tactile, la caméra de recul et un volant garni de cuir, mais aussi un système Stop&Start et des jantes en alliage. C’est Byzance ! Les clients exigeants pourront bien sûr - en option - doter leur Fullback d’un GPS, de feux au xénon et d’un régulateur de vitesse. Enfin, d’un point de vue pratique, il est bon de savoir que la benne - de 1,52 m de long - peut supporter une charge de 1.045 kg et que ce modèle dispose d'une capacité de remorquage de 3.100 kilos.

Moteur unique

Sous le capot de ce pick-up, un bloc diesel turbocompressé de 2,4 litres développant 180 chevaux et 430 Nm.  Ce moteur peut s’associer à une boîte manuelle à 6 vitesses ou à une boîte auto à 5 rapports. La transmission, quant à elle, est confiée à un système permettant de passer de 2 à 4 roues motrices en fonction des conditions, mais également de profiter de rapports courts pour garantir des prestations off road dignes de ce nom. Ces prestations, le Fullback pourra les réaliser sans stress; le pick-up pouvant compter sur une garde au sol de 21 cm, des suspensions à large débattement et deux différentiels.

Prêt à tout

Après quelques kilomètres au volant du Fullback, on se rend vite compte qu’il s’agit d’une bête de somme civilisée. Et, des deux modèles essayés, c’est la version «boîte automatique » qui impressionne le plus. Il faut dire que ce pick-up se conduit, en toute décontraction, comme un gros SUV. Le moteur - assez vif et sobre (moyenne relevée de 8,5 l/100 km) - garantit de belles reprises pour effectuer n’importe quel dépassement et, surtout, ne s’invite pas à bord. En outre, la boîte auto ne trahit aucun à-coup et sa gestion répond correctement à chaque pression du pied droit. D’un point de vue dynamique, enfin, quel que soit le mode de conduite choisi, si on profite d’un bel équilibre d’ensemble, on regrette juste quelques sautillements lorsque le véhicule n’est pas chargé. Un grand classique ! Un défaut qui sera gommé grâce à un prix d’entrée concurrentiel.

Conclusion

Avec le Fullback, la bonne affaire est dans l’air. Car, avec ce pick-up, ce sont les dessous techniques qui retiennent l’attention et non la plastique peu originale. Et, comme les dessous sont signés Mitsubishi, le Fullback est désormais une référence à «prix cadeau».

Les plus

Comportement routier sain

Prestations off-road

Consommation raisonnable

Prix et garantie

Les moins

Design peu original

Légers sautillements à vide


Le Fiat Fullback en quelques chiffres

Moteur : 4 cyl. Diesel, Turbo, 2.422cc, 180ch, 430Nm

Transmission : 2 ou 4 roues motrices

Boîte : auto à 5 rapports

L x l x H (en mm) : 5.290 × 1.820 × 1.780

Poids à vide (kg) : 1.875

Charge utile (kg) : 1.045

Volume réservoir (l) : 75

0 à 100 km/h (sec.) : NC


Prix: 30.000 € hors TVA

Puissance : 180 ch

V-max : 177 km/h

Conso. mixte : 6,4 l/100km

CO2 : 169 g/km