ESSAI Infiniti QX30 : Toujours plus haut...

Quasiment un an après la sortie de sa berline compacte Q30, Infiniti y ajoute un X pour surfer sur la vague des crossovers premiums en Europe. A l’œil nu, les différences qu'apporte ce QX30 ne sont pas bouleversantes. Et pourtant...

Oui, Infiniti voit haut, toujours plus haut... Mais pour se payer une belle part du gâteau européen dans le secteur premium, la marque japonaise n'a pas trop le choix. Et grâce au lancement d'une Q30 au format très européen, les carnets de commande se portent bien ! Mieux : en juin 2016, ils atteignaient des records avec une croissance de 177% sur le Vieux continent par rapport au premier semestre 2015. Mais si les chiffres de ventes s'envolent, Infiniti voit aussi plus haut à bord de son nouveau QX30, surélevé de 3 cm par rapport à la Q30...


Positionnement inédit

Lors de notre essai, dans le reflet des boutiques vénitiennes, on remarque que le QX30 – comme le Q30 d'ailleurs – a vraiment une belle bouille. Malheureusement, ses courbes très différentes se paient également plus chères à la production. On y reviendra. En plus d'une nouvelle garde au sol, barres de toit, passages de roue en plastique et nouveaux pare-chocs avant-arrière renforcés font leur apparition. L'ensemble est à peine plus imposant qu'un Mercedes GLA – qui, rappelons-le, partage la même plate-forme – et un peu plus compact qu'un BMW X1 ou Audi Q3, ses concurrents.



En bref, l'Infiniti QX30 occupe une position unique sur le segment, en bâtissant un pont entre les compactes premiums et les crossovers premiums plus imposants. Dans la philosophie, nous, on trouve qu'il se rapproche d'une Volvo V40 Cross Country. Mais contrairement au QX30, cette dernière ne propose pas quatre roues motrices ! Bon point ?

Un seul moteur et peu d'options

Le QX30 ne sera proposé qu'en 2.2 diesel avec transmission intégrale. Celle-ci renvoie jusqu'à 50% du couple vers l'arrière si nécessaire. Après essai, accouplée d'office à la boîte auto DCT 7 rapports, les démarrages en pentes abruptes peuvent s'avérer un peu violents... mais efficaces. Esthétiquement et techniquement baroudeur donc !


Un seul niveau de finition comprenant le cuir, la navigation-multimédia, la clim auto, etc. Du coup, le prix d'entrée est de 39.150 euros. Un tarif qui, à équipement égal et malgré ses belles courbes chères à produire, reste meilleur que les concurrents allemands ! Heureusement car Infiniti doit encore travailler sur sa notoriété et ses points de vente/d'entretien. Pour preuve : en Wallonie, il n'y a que Liège (depuis peu) qui possède une concession officielle.

Confort et rigueur

Côté comportement, le QX30 constitue une excellente surprise ! Franchement, on s'attendait à un comportement peu dynamique et pataud à cause de la hauteur de caisse. Il n'en est rien ! Comme la Q30, on peut qualifier le QX30 de très confortable avec, même assis plus haut, un comportement plutôt agréable dans les parties sinueuses. Ceci s'explique notamment par le nouveau calibrage de la direction, devenue plus linéaire, ainsi qu'un réglage châssis propre au crossover. En outre, malgré sa cylindrée, le moteur (Mercedes) de 170 chevaux reste modéré en demande de mazout... Et même s'il n'est pas réputé pour son silence, soulignons à nouveau le bon travail d'insonorisation réalisé par la marque, même si en charge il peut encore se révéler un poil trop présent.

Conclusion

Avec son équipement et son positionnement inédit, ce QX30 nous a presque davantage séduits que la Q30 ! Dommage qu'il ne soit proposé qu'en une seule motorisation ! 

+

Design

Direction peaufinée

Bon comportement préservé

Prix/équipements

-

Motorisation unique

Accès aux places arrière

Trop peu de points de ventes

La QX30 2.2d en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres turbo à injection directe diesel ; 2.143cc ; 170ch de 3.400 à 4.000 tr/min ; 350Nm de 1.400 à 3.400 tr/min

Transmission : aux quatre roues.

Boite : auto 7 rapports

L/l/h (mm) : 4.425/1.805/1.530

Poids à vide (kg) : 1.610

Volume du coffre (l) : 430

Réservoir (l) : 56

0 à 100 km/h (sec.) : 8,5

Prix : 36.760€ TVAC

Puissance : 170 ch

V-max : 215 km/h

Conso. mixte : 4,9 l/100km

CO2 : 128 g/km