ESSAI Mazda 6 Wagon 2.2 Skyactiv-D 150 4x4: Transmission vers le premium

Parmi les nouveautés affichées par la version 2015 de la Mazda 6, on trouve notamment la transmission intégrale. De quoi aider la marque à affirmer ses ambitions premiums…

Pour faire comme tout le monde, Mazda a aussi boosté la sécurité de sa grande familiale. Cela commence par l'arrivée d'un affichage tête haute, comme sur la Mazda 3. Puis d'un large éventail d'assistances à la conduite. Parmi les nouveautés et améliorations (disponibles selon le niveau de finition), on peut citer une gestion automatique des feux de route pour améliorer la visibilité de nuit, un système d'alerte du conducteur qui lui recommande de prendre une pause en cas de changement de comportement sur la route, l'aide au freinage d'urgence, le régulateur de vitesse adaptatif, etc. Un avertisseur de changement de ligne est également au menu mais il s'avère assez déstabilisant car il braque à votre place en plein virage si vous osez franchir une ligne blanche. Dès lors, la trajectoire du véhicule n'est plus celle que vous désiriez prendre. Mais à défaut d'être tout à fait au point, il est déconnectable…

Au service du plaisir 

Au-delà de ces aides, Mazda propose pour la première fois une transmission intégrale sur la 6 Wagon, pour les versions 2.2 diesel de 150 et 175 chevaux. Certes, la conso augmente un peu mais cela donne un véritable plus à cette auto ! Je me suis véritablement régalé dans les montagnes catalanes. Dès que le train avant peine à passer la puissance au sol – ce qui est le cas pour toutes les motorisations à deux roues motrices -, jusqu'à 40% du couple peut être renvoyé sur les roues arrière. Ajoutez à ça un amortissement peaufiné offrant un excellent filtrage des défauts routiers, ainsi que la bonne tenue de route de la 6, et même en tant que bon père de famille, vous prendrez votre pied au volant. Le 2.2 de 150 chevaux est amplement suffisant et se conduit véritablement sur le couple. Seul bémol : l'insonorisation a été retravaillée mais pas encore assez car des bruits de transmission et de moteur sont encore un peu trop présents.


Un intérieur sérieux

En matière de design extérieur, Mazda a pris des risques avec sa nouvelle MX-5. On ne peut pas en dire autant pour cette version 2015 de la 6 ! Pourtant, la calandre a été redessinée, les optiques reçoivent les LED et les pneus accueillent de nouvelles jantes de 19 pouces. Mais on se console à l'intérieur, avec une belle qualité d'assemblage et une très bonne qualité de matériaux. Les sièges arrière sont même chauffants en option ! La planche de bord a été redessinée et accueille le nouveau système multimédia MZD Connect, qui pèche un peu par la navigation, qui se perd de temps à autre...

Conclusion

Dans l'ensemble, c'est donc vrai, la Mazda 6 s'oriente vers une qualité premium et cette transmission intégrale lui apporte une vraie plus-value. Toujours à des prix très concurrentiels !



+
 

La Wagon au prix de la Sedan

Matériaux soignés

Technologie embarquée/sécurité

Transmission intégrale

 

-
 

Insonorisation encore à peaufiner

Tendance du système de navigation à s'égarer

La 6 Wagon 2.2 Skyactiv-D (150) 4x4 en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres en ligne turbo diesel; 2.191cc; 150ch à 4.500tr/min; 380Nm de 1.800 à 2.600 tr/min

Transmission : aux quatre roues

Boite : manuelle 6 rapports

L/l/h (mm) : 4.805/1.840/1.480 (avec barres de toit)

Poids à vide (kg) : 1.470

Volume du coffre (l) : 522 (1.648)

Réservoir (l) : 52

0 à 100 km/h (sec.) : 9,5

Prix : 31.590 € TVAC

Puissance : 150 ch

V-max : 210  km/h

Conso. mixte : 5 l/100km

CO2 : 132 g/km