C'est donc le fournisseur actuel qui a été sélectionné pour les prochaines années. Spark Racing Technology a ainsi imaginé des monoplaces au look futuriste et au design plus efficace aérodynamiquement. Le dessin pourrait toutefois être amené à évoluer. On remarque également un cockpit fermé au bénéfice de la sécurité du pilote.

Afin de contrebalancer le poids en hausse des batteries plus puissantes, le châssis sera plus léger d'une quarantaine de kilos. Grâce à ces batteries qui passeront de 28 kWh à 54 kWh, les courses pourront durer 45 minutes et il ne devrait plus être nécessaire de passer par les stands.