Par rapport au concept exposé au récent Mondial de l’Automobile, aucune évolution majeure n’est à signaler. On fait donc toujours face à une Civic Type R se présentant avec une lame à l’avant, des boucliers et des bas de caisse profilés, des jantes de belles dimensions, une double sortie d’échappement et un aileron arrière imposant.

En Suède, il y a bien sûr fort à parier que Honda ait encore voulu tester la fiabilité du bloc 2.0 litres i-VTEC turbocompressé développant au moins 280 chevaux et grimpant à 7.000 tr/min à plein régime, mais également le nouveau mode de conduite « +R » situé sur le côté du volant. Pour rappel, une fois le bouton pressé, ce mode offre plus de disponibilités au niveau de la direction, de la puissance et du couple.

C’est grâce à ce mode que la sportive japonaise compte venir battre le temps réalisé par la Renault Mégane RS 275 Trophy-R sur le tracé du Nürburgring. Elle devra donc réaliser le même exercice en moins de 7 minutes, 54 secondes et 36 centièmes.

Et vous, pensez-vous que la Honda Civic Type R soit capable d’un tel exploit ?