Cash ou financement pour l'achat d'une voiture d'occasion?

|

Le choix du mode de paiement est évidement fonction de la somme en jeu. La vieille auto de l’étudiant qui change de mains pour une poignée d’euros se prêtera plutôt à une transaction en direct. Par voie bancaire ou en liquide, elle évitera des frais supplémentaires car comme vous l’entendez souvent, «Emprunter de l’argent coute aussi de l’argent».

Par contre, pour les sommes les plus importantes, le recours à une institution financière peut être inévitable. C’est souvent le cas lors de l’achat d’un véhicule dit «de direction», ayant peu roulé ou présentant un intérêt particulier.

Vous devez savoir que le taux d’intérêt sera toujours plus élevé que celui relatif à l’achat d’un véhicule neuf. La raison est simple : le facteur risque est plus élevé dans le cas d’un véhicule d’occasion et la banque aura plus de difficulté à récupérer sa mise en cas de problème. On évalue la différence à un peu plus de 2% d’intérêt entre le prêt pour un véhicule neuf et une «occase». Toutes sortes de formules sont disponibles, combinant acompte et mensualités ou mensualités et versement d’une grosse part de la somme à l’échéance de l’emprunt.

Il est généralement recommandé d’opter pour un prêt à tempérament plutôt qu’un prêt personnel. Il offre plus de garanties à l’organisme prêteur et autorise un taux d’emprunt plus faible.

Le prêt revêt un intérêt tout particulier pour les indépendants car il permet une déduction complète sous la forme de charges.

Enfin, du fait de la dévaluation du véhicule, les prêt accordés par les banques ont souvent une durée limitée, bien plus en tous cas que ceux d’un véhicule neuf.

Lire aussi:


Vous pensez 
acheter une voiture d’occasion bientôt ? Cliquez-ici pour découvrir le plus grand site de petites annonces auto en Belgique ! 

Vous êtes plutôt intéressé par une voiture neuve? Alors Gocar.be peut vous aider à trouver la voiture qui vous convient directement en stock chez un concessionnaire près de chez vous !