Lamborghini bat un record de ventes

|

Vous avez dit « crise » ? Il se confirme une fois de plus qu'elle ne touche pas tout le monde : il a fallu 4 ans à la Lamborghini Murciélago, précédent vaisseau amiral de la marque, pour atteindre le cap des 2 000 exemplaires. L'Aventador, quant à elle, a mis moins de deux ans pour en faire autant. Le fabricant italien de sportives de luxe a battu un nouveau record de ventes en 2013.

En 2013, le nombre de commandes enregistrées par Lamborghini est passé de 2 083 à 2 121 unités, ce qui représente une hausse pour la troisième année consécutive et une performance nettement supérieure aux chiffres généralement observés dans le secteur. Le CA est passé de 469 millions d'euros en 2012 à 508 millions l'an dernier, soit une croissance de 8%.

À l'heure actuelle, il faut attendre plus d'un an pour obtenir une Aventador LP 700-4 Roadster. Cette variante est venu doubler l'offre de la super-voiture début 2013, et à un rythme de production de 5 exemplaires par jour (ouvrable), 2000 exemplaires de la version fermée ont à ce jour été construits et, à l'exception peut-être de quelques voitures de démonstration ou futures pièces de musée, également vendus.

Dans sa dernière année de production, la Gallardo a encore été fabriquée à 1 120 exemplaires, confirmant ainsi son statut de Lamborghini la plus vendue de tous les temps. Pour celle qui va lui succéder, la Huracán LP 610-4, dévoilée cette année au Salon de Genève, plus de 1 000 bons de commande ont déjà été signés.