Les Very Bad Trip ne se vivent pas uniquement au cinéma

|

Cela s’appelle un mauvais souvenir et David Little en a fait l'expérience après une nuit d'ivresse. Le voilà à présent au volant d'un bus dont il aurait fait l'acquisition. Serait-il vraiment mal embarqué?

Le 24 août dernier, alors que l'aube éclaire les plages d'Ibiza où il passe un séjour festif, David Little a bien du mal à évacuer les vapeurs de l'alcool absorbées à l'hôtel-bar Ushuaia, lorsqu'il s'aperçoit qu'il a fait l'acquisition d'un énorme bus pour un montant de 28 500 livres sterling.

Le Britannique écarquille les yeux mais le message sur son portable est sans équivoque. Il a bien dans son panier un bus de près de 30 000 livres. Il s'avère qu'il aurait effectivement cliqué sur le site du vendeur. C'est une recherche internet qui l'aurait conduit jusqu'à ce bus.

Pour l'instant,  David a contesté cet achat fantaisiste et son argent n'a pas été débité.
Sinon, il serait à coup sûr mal embarqué.