Kia Sportspace, la future Optima break

|

Au Salon de Genève, début mars, on pourra découvrir une étude de style qui laisse penser que Kia envisage sérieusement de se lancer à la conquête du segment D (grandes familiales) avec un break à la ligne sportive. Baptisé Sportspace, ce concept repose sur la base de la berline Optima.  

Concrètement, cette étude de 4,85 mètres de long allie une allure sportive à un espace intérieur généreux, accueillant quatre passagers dans des baquets indépendants. D’après ses concepteurs, cette étude ne préfigure pas qu’un simple break de chasse. En effet, cette étude Sportspace ne se contente pas d’un pavillon tombant : elle a bien droit à un plafond haut qui réserve un bon accès aux places arrière et au coffre.

Concept-car oblige, l’habitacle apparaît assez futuriste. Le conducteur fait ainsi face à un cockpit «virtuel», à l’image de celui de la récente Audi TT. La planche de bord horizontale, quant à elle, exclut les commandes physiques au profit d'un écran tactile «volant» de type tablette. Enfin, le reste de l'habitacle fait la part belle à l'aluminium brossé, au noir intense, ainsi qu’à des éléments à la présentation évoquant la fibre de carbone.

Aujourd’hui, le constructeur coréen laisse entendre que le passage à la série est acquis. Car avec pareil break, Kia compte bien venir jouer dans la cour des VW Passat Variant, Ford Mondeo Clipper et autres Opel Insignia ST. Logiquement, cette étude Kia Sportspace pourrait passer du rêve à la réalité au moment du remplacement de l’Optima, en 2017.

Que pensez-vous de cette étude annonçant un break dans la gamme Kia ?