Peugeot 308 R HYbrid : 500 chevaux

|

La Chine est un marché important pour Peugeot. Au salon de Shanghai, la marque a donc pris la décision d’épater la galerie avec quelques concepts plutôt audacieux qui ne passeront jamais du rêve à la réalité certes, mais qui auront au moins eu le mérite d’exister. Parmi ceux-ci, il y a la Peugeot 308 R HYbrid.

Concrètement, si cette 308 rappelle quelque peu la très attendue 308 R qui viendra prochainement se mesurer aux sportives Seat Leon Cupra et autres Volkswagen Golf R, elle s’en distingue toutefois en se présentant avec une calandre en relief et un bouclier proéminent, mais également avec des ailes élargies de 8 cm, des arcs et bas de caisses spécifiques et, enfin, avec un impressionnant diffuseur arrière.

Sous la robe de cette 308 à quatre roues motrices, on trouve une motorisation hybride rechargeable. Elle se compose d’un bloc 4 cylindres essence de 1,6 l (270 ch) et deux moteurs électriques développant chacun 115 chevaux ; l’un à l’avant et l’autre à l’arrière. Cet ensemble développe ainsi une puissance cumulée de 500 chevaux et un couple de 730 Nm. Enfin, pour exploiter au mieux ce moteur, Peugeot propose quatre modes de conduite : ZEV, Road, Track et Hot Lap.

Le constructeur précise que le poids de l’engin n’excède pas les 1.550 kg et que la répartition des masses est idéale (60/40). D’après Peugeot, la motorisation permettrait à cette 308 d’expédier le 0 à 100 km/h en 4 secondes et de filer à une vitesse limitée à 250 km/h. Cette solution hybride limite enfin ses émissions de CO2 à 70 g/km.

Et vous, aimeriez-vous que Peugeot propose un jour une 308 « plug-in » ?