Fisker crée une Aston unique

|

Ne jamais se laisser abattre : tel pourrait être le credo d’Henrik Fisker ! Il faut dire ce Danois en a vu de toutes les couleurs au cours de sa carrière. Il a en effet connu la gloire en tant que designer, puis de nombreux déboires en tant que constructeur. Pour rappel, on lui doit le design de la BMW Z8 et celui de plusieurs Aston Martin dont la Vanquish, mais aussi de la Fisker Karma.

Aujourd’hui, avec le préparateur Galpin Auto Sports, cet homme s’est lancé dans la création de pièces uniques. Sa deuxième réalisation vient d’être présentée au concours d'élégance d'Amelia Island en Floride. Baptisée Thunderbolt, il s’agit d’une étude de style reposant sur l'Aston Martin Vanquish. Avec cette étude, Henrik Fisker donne en fait sa propre vision de ce que pourraient être les Aston actuelles.

Concrètement, Henrik Fisker s’est amusé à offrir une autre personnalité à cette Vanquish en redessinant un nombre important de détails : les boucliers, le capot et les optiques ou encore la découpe des vitres arrière. On aime ! L’habitacle, quant à lui, marie le carbone et le cuir certes, mais s’équipe surtout d’un tableau de bord revu intégrant un écran tactile incurvé de près de 12 pouces et une montre signée Maurice Lacroix.

D’un point de vue technique, on retient encore que le châssis a été un rien abaissé et que le cœur de cette Aston est toujours un V12 de 5,9 litres et 573 chevaux. Au lendemain du concours d’élégance, il se dit que Galpin Auto Sports étudie déjà la possibilité d'une production en petite série. A suivre...

Et vous, que pensez-vous de cette Vanquish revue et corrigée par Fisker ?