La Hennessey Venom GT devient la voiture de série la plus rapide du monde

|

La sportive américaine a officieusement revendiqué le titre de voiture de série la plus rapide du monde après avoir atteint, courant février, la vitesse de 435,22 km/h au Kennedy Space Center. Elle bat ainsi le record de la Bugatti Veyron Super Sport (432 km/h).

Pour la circonstance, la NASA avait autorisé le constructeur texan Hennessey Performance Engineering à utiliser la piste d’atterrissage de sa navette spatiale, longue de plus de 5 kilomètres, afin que le bolide ait suffisamment de place pour accélérer. L’essai s’est effectué sur une distance de 3,84 kilomètres, laissant un peu moins de 1300 mètres à la voiture pour ralentir.

« Cela tirait encore », commente le pilote Brian Smith. « Si nous avions pu utiliser un ovale de 13 kilomètres, on aurait pu aller plus vite. A la fin, il y avait un peu de flou dans la direction, mais bon, on a tout de même atteint les 430 km/h. »

Ce record n’est toutefois pas officiel, du moins pour le Guinness Book des records. En effet, Hennessey avait annoncé en 2010 qu’il ne prévoyait de construire que 29 Venom GT (11 exemplaires terminés à ce jour). Cette décision signifie que Guinness ne vérifiera pas l’essai, puisque comme l’explique John Hennessey, fondateur et président de l’entreprise, il faut au moins 30 exemplaires construits pour qu’un véhicule ait droit au titre de modèle de série. Et même si la Venom GT avait rempli les critères, elle aurait dû faire deux parcours dans chaque sens pour battre officiellement la Bugatti, a conclu Hennessey à l’attention de l’émission Top Gear (BBC). Malheureusement, la NASA n’en a autorisé qu’un seul.

La Venom GT, dont le prix de base est fixé à 1,2 million de dollars, est animée par un V8 biturbo développant 1261 CV. Chaque exemplaire est réalisé sur mesure, et sa fabrication demande six mois.