Jaguar-Land Rover construit une nouvelle usine et réorganise ses sites

|

Pour faire face à la forte demande de ses modèles, Jaguar-Land Rover vient de poser la première pierre de sa toute nouvelle usine en Slovaquie. Parallèlement, le groupe a annoncé la réorganisation de ses sites de production historiques en Angleterre afin de donner un peu d'air au F-Pace. 

Installée à Nitra, la première usine slovaque de JLR a nécessité 1 milliard de livres d'investissement (1,18 milliards d'euros). Attendue pour être pleinement opérationnelle fin 2018, cette usine de 300.000 mètres carrés devrait permettre de produire quelque 150.000 voitures par an, et employer 2.800 personnes. De quoi gonfler un peu plus les volumes de production, déjà passés de 286.880 voitures en 2008 au moment du rachat par Tata, à 487.065 l'an dernier.

Par ailleurs les usines historiques seront réorganisées : la berline XE rejoindra bientôt les autres berlines à Castle Bromwich afin de libérer de la place à Solihull pour accélérer la production du F-Pace et préparer l'arrivée des futurs Land Rover.

Lire aussi: