Une France plus visible

|

On ne badine pas avec la sécurité routière outre-quiévrain. Dès ce mois de janvier, tous les conducteurs de deux ou trois roues motorisés auront obligation de s’équiper d’un « gilet de haute visibilité » en France.

Sur l’affiche ci-jointe on suggère que tout motard portera en permanence un gilet jaune sur le dos. Cette représentation schématique est cependant erronée. Le décret publié en mai 2015 parle bien d’un « gilet haute visibilité » sans stipuler la couleur. Donc d’un gilet rétro-réfléchissant ou fluo (si vous préférez) de couleur jaune ou orange. Les deux sont disponibles dans le commerce.

D’autre part le gilet ne devra pas être porté en permanence mais seulement pour un arrêt d’urgence (comme pour les automobilistes). A chacun donc de trouver une place pour « stocker » le précieux gilet sur sa moto.

Le non respect de cette réglementation entrainera une amende de 11 euros en cas d’absence de gilet à bord et de 135 euros si le motard ne porte pas de gilet en cas d’arrêt d’urgence. Dernière précision, un seul gilet est obligatoire même avec une passagère. Cherchez l’erreur !