Range Rover Evoque : le best-seller de Land Rover se refait une beauté

|

Au Salon de Genève, Land Rover va dévoiler son Range Rover Evoque revu et corrigé. Le modèle rencontrant toujours un certain succès, le constructeur a pris la bonne décision de ne pas revoir sa copie de fond en comble. Il lui a donc juste offert des retouches esthétiques et des moteurs plus performants.

Il faudra donc avoir l’œil pour distinguer l’ancien Evoque du nouveau. Concrètement, l’Evoque se voit offrir un pare-chocs avant redessiné, laisse le choix entre deux calandres en fonction du niveau de finition et reçoit un éclairage full-LED. Enfin, histoire de personnaliser au mieux l’Evoque, la marque élargit son catalogue avec trois jeux de jantes et quinze packs inédits d’options.

L’habitacle, pour sa part, évolue en douceur ; le constructeur ayant revu quelque peu les sièges, l’instrumentation et les panneaux de porte. Cela dit, il faut épingler l’apparition d’un système d’infodivertissement (InControl Touch), capable de projeter les applications d’un smartphone sur son écran.

Du côté des équipements de sécurité, trois nouveautés sont à signaler. L’Evoque peut en effet se doter d’un système de maintien dans la file, d’un système de freinage automatique et, enfin, d’un dispositif prévenant la somnolence.

Sous le capot de l’Evoque, on a toujours le choix entre trois blocs. Si le moteur essence est encore le 2.0 Turbo de 240 ch, le bloc diesel de 2,2 litres a laissé sa place au quatre cylindres Ingenium de 2 litres qui se décline en deux niveaux de puissance : 150 et 180 chevaux.

Et vous, trouvez-vous que les évolutions apportées à l’Evoque soient pertinentes ?