Une Jag XJ plus high-tech

|

Au Salon de Francfort, il faudra s’intéresser au vaisseau amiral de Jaguar, le constructeur venant de dévoiler la refonte offerte à la XJ. Si celle-ci est plus technique qu’esthétique, elle va surtout permettre au constructeur de proposer une alternative de choix à la Mercedes Classe S.

Cela dit, dans le trafic, il faudra avoir l’œil pour distinguer l’ancienne de la nouvelle. Car la XJ 2016 se contente de discrètes retouches. On remarque juste qu’elle s’équipe de phares à diodes et qu’elle reçoit une signature lumineuse en «double J».

Par contre, dans l’habitacle, on découvre que Jaguar a installé le système multimédia InControl Touch Pro. Celui-ci devrait plaire aux geeks. En effet, il intègre la navigation porte-à-porte avec poursuite sur smartphone, offre une compatibilité optimale avec les téléphones fonctionnant sur Android et iOS, dispose du hotspot wifi et embarque une sono signée Meridian Digital de 1.300 Watts et 26 haut-parleurs. Par ailleurs, à l’image d’Audi, le constructeur propose d’afficher les infos GPS entre le compteur de vitesse et le compte-tours.

Question équipements, cette XJ a notamment droit au régulateur de vitesse adaptatif avec aide à la conduite en file, à la détection du trafic en marche arrière, au système de détection de véhicules en approche ou encore aux caméras périphériques à 360°. Sous son capot, enfin, il faut juste noter que seul le bloc diesel V6 de 3 litres évolue, sa puissance passant de 270 à 300 chevaux et sa valeur de couple de 600 à 700 Nm.

Que pensez-vous des modifications apportées à la Jaguar XJ ?