Volkswagen T-Roc: le petit frère rock & roll

T-Roc, retenez bien ce nom. C’est celui du dernier-né de la gamme Volkswagen. Ce SUV compact risque de faire parler de lui, que ce soit par ses qualités routières, par son design moderne ou par sa connectivité intégrale.

On pourrait dire du T-Roc qu’il est le petit frère du Tiguan. Ce n’est pas un hasard si son nom commence par la même lettre. «Ce ’T’ fait référence aux pionniers de la marque, le Tiguan et le Touareg, dont il a hérité des gènes et des traits SUV», explique Frank Welsch, responsable du développement du nouveau SUV Volkswagen. Quant à la syllabe ‘ROC’, elle symbolise le positionnement du T-Roc, aussi agile qu’une compacte. «Elle insuffle l’esprit du rock au segment !»

Compact mais spacieux

Comme le Tiguan, le T-Roc repose sur la plateforme modulaire à moteur transversal MQB. Elle a permis de créer des proportions très dynamiques. Le T-Roc mesure 4.234 mm de long (252 mm de moins que le Tiguan) et possède un empattement de 2.603 mm, qui garantit un maximum de place à cinq personnes. De son côté, le volume du coffre est compris entre 445 et 1.290 litres. Rare sont les SUV de cette catégorie à offrir autant de place.

Interactif

A l’intérieur, le traitement moderne des surfaces, l’Active Info Display (nouvelle génération) et le système d’infodivertissement contribuent à créer un univers interactif. Tous les modèles T-Roc sont équipés de série du système d’infodivertissement Composition Colour avec écran tactile de 6,5 pouces. En milieu de gamme, on trouve un système avec un écran de 8 pouces, alors que le haut de gamme propose en outre un module de navigation.

La sécurité avant tout

Ce haut degré de technologie se retrouve au niveau du confort (régulation adaptative du châssis, direction progressive…), mais surtout au niveau de la sécurité, avec des systèmes d’aide à la conduite innovants. Tous les modèles sont équipés en série de frein anti-multicollision, de l’assistant de maintien de trajectoire Lane Assist et du système d’observation des environs Front Assist avec reconnaissance des piétons et freinage d’urgence en ville. Suivant les versions, on peut aussi trouver un détecteur de fatigue. Au total, ce sont pas moins de 11 systèmes d’aide à la conduite qui sont proposés, parmi lesquels le capteur d’angle mort, «Blind Spot Sensor», la reconnaissance des panneaux de signalisation ou la caméra de recul.

Sur la route, le T-Roc allie la prestance d’un SUV et l’agilité d’une voiture compacte sportive. Son dynamisme, il le doit notamment à sa motorisation. Six moteurs sont proposés, pour trois niveaux de puissance, de 115 à 190 chevaux. Egalement au programme : la boîte DSG à 7 rapports et la transmission intégrale 4MOTION.

Un souffle nouveau

La possibilité de recharger son smartphone grâce au système de rechargement par induction est une autre caractéristique intéressante du T-Roc. Pour cela, il suffit de placer le smartphone dans une zone de rangement spécifique située devant le levier de vitesses. Un détail qui ne manquera pas de séduire une clientèle jeune, et même moins jeune, tout comme la possibilité d’opter pour un design bicolore, avec zone du toit, montants de pare-brise et boîtiers de rétroviseurs dans une couleur contrastante. Pas de doute, ce T-Roc va faire souffler un vent d’air frais sur le segment des SUV compacts…