Car-Pass réagit: "La majorité des garagistes respectent la législation"

L’asbl Car-Pass souhaite réagir suite aux différents articles qui ont été publiés mardi le 1er août 2017 sur les enquêtes de l’Inspection Economique sur le respect de la législation Car-Pass. Ces articles prétendent que 3 garagistes sur 4 ne sont pas en ordre avec Car-Pass. Le contenu de ces articles doit tout de même être nuancé...

La grande majorité du secteur automobile respecte la législation

Toute entreprise du secteur automobile est tenue par la loi de transmettre à l’asbl Car-Pass le kilométrage exact, le numéro de châssis et la date de l’entretien ou d’une réparation. En 2016 l’asbl Car-Pass a reçu 15,3 millions de kilométrages provenant de 11.255 sources différentes. Ceci démontre bien que la majorité du secteur se conforme à la loi et que le système fonctionne correctement.

L’inspection Economique effectue des contrôles ciblés

Cette année, l’Inspection Economique a contrôlé 133 entreprises - ce qui représente environ 1% du secteur – dont elle soupçonnait le non-respect des transmissions des données. 75% d’entre elles étaient en infraction.

Les compteurs trafiqués ont quasiment disparu en Belgique

Il convient de souligner, aucun procès-verbal a été rédigé pour constat de fraude avec le compteur kilométrique. Effectivement, grâce à l’introduction du Car-Pass, cette pratique a presque complètement disparu en Belgique. L’année passée, l’asbl Car-Pass n’a constaté que 1.795 compteurs trafiqués sur plus de 740.000 certificats Car-Pass délivrés, ce qui représente 0,2%. Avant l’introduction du Car-Pass on estimait le nombre de cas de fraude à plus de 60 000. C’est un résultat que tous les autres pays de l’Europe nous envient.

Car-Pass OK

Autovlan.be utilise le label Car-Pass OK : ce label se trouve à côté des annonces dont le kilométrage est logique par rapport à l’historique du véhicule dans la base de données de Car-Pass.

Lire aussi :